Quel engrais choisir pour fertiliser un olivier en pleine terre ?

By Nad

La culture de l’olivier en pleine terre nécessite une attention toute particulière à sa fertilisation pour assurer son bon développement et une fructification abondante. Cet article vous récapitule la meilleure façon de fertiliser un olivier, en passant par le choix des engrais, le calendrier d’alimentation sans oublier les techniques complémentaires bénéfiques comme le paillage et le griffage.

Les besoins fondamentaux de l’olivier

L’olivier est une plante méditerranéenne par excellence qui prospère sur des sols bien drainés en situation ensoleillée. Parmi les éléments nutritifs essentiels, l’azote, le phosphore et le potassium figurent en tête de liste.

Les différents types d’engrais présents sur le marché

Le marché propose divers types d’engrais, nous les mentionnons pour que vous sachiez à quoi vous en tenir mais pour nous, l’engrais chimique ne devrait même pas faire partie des options.

  • Engrais chimique : rapide et efficace, cet engrais booste intensivement la croissance de l’arbre (Tu m’étonnes 😏). Toutefois, son utilisation peut s’avérer dangereuse pour votre olivier et même pour ce qui se trouve autour.
  • Engrais organique : plus doux et écologiquement responsable, il améliore structurellement le sol tout en fournissant des nutriments au fil du temps.
  • Compost : excellent amendement, le compost enrichit le sol en matière organique ce qui aide à maintenir une bonne aération et une bonne hydratation des racines.

Qu’est-ce que l’engrais complet naturel et pourquoi cela reste la meilleure solution pour votre olivier ?

Engrais complet naturel pour olivier

Un engrais complet naturel, désigné par la mention NPK sur les emballages, qui a pour signification : (N) pour l’azote, (P) étant le phosphore et (K) le potassium.

Chacun de ces éléments joue un rôle spécifique : l’azote favorise la bonne croissance de l’arbre et, par conséquent, le développement des parties aériennes comme les tiges et les feuilles ; le phosphore renforce les racines et la résistance aux maladies ; et le potassium est essentiel pour le grossissement des olives.

Premièrement, ces produits sont bénéfiques pour tous types de plantes, des herbes aux arbres fruitiers, que ce soit en pleine terre ou en pot. Il existe des engrais naturels universels et d’autres qui ont une répartition des éléments selon les besoins spécifiques de chaque type de végétal. En ce qui concerne les arbres fruitiers par exemple, les engrais sont plutôt riches en potassium.

Deuxièmement, choisir un engrais complet naturel. Attention, il existe des engrais complets chimiques. Les engrais naturels, comme le fumier, le guano ou la poudre d’os, enrichissent le sol sans le saturer de produits chimiques, préservant ainsi la biodiversité et la santé des écosystèmes.

Les autres alternatives

Voici des alternatives à l’engrais complet pour les oliviers, avec des exemples concrets pour chaque méthode :

  • Composts de végétaux : Utilisez des composts faits à partir de déchets de jardin (feuilles mortes, fleurs fanées) et de cuisine (épluchures de légumes) en automne, et enfouissez-les à une profondeur de 30 à 40 cm pour favoriser une décomposition lente.
  • Fumiers frais ou composts peu décomposés : Par exemple, le fumier de cheval ou de vache frais, appliqué en fin de phase thermophile, revitalise les sols peu actifs.
  • Phosphates naturels : Intégrez des phosphates naturels broyés finement au compost pour améliorer l’absorption du phosphore par les oliviers, surtout adapté pour les sols acides ou neutres.
  • Kiésérite : Apportez ce minéral en fonction des résultats d’analyses de sol, qui indiquent souvent une carence en magnésium.
  • Compost riche en potassium : Utilisez par exemple le compost de marc de raisin ou de déchets de laine, qui sont particulièrement riches en potassium.
  • Culture d’engrais verts : Semez des légumineuses comme la vesce ou le trèfle, ou des céréales telles que l’avoine ou le seigle, pour fixer l’azote atmosphérique et améliorer la structure du sol.
  • Guano et excréments de volaille : Le guano ou les fientes de poulet déshydratées sont des sources d’azote rapide, idéales pour stimuler la croissance des oliviers au début de la saison.

Comment utiliser ces engrais pour vos oliviers ?

Quand mettre un apport d’engrais pour un olivier ?

La période idéale pour fertiliser un olivier commence au début du printemps, moment où l’activité de l’arbre reprend. À cette saison, l’application d’un engrais riche en azote est conseillée pour stimuler le développement foliaire. Vers le milieu de l’été, réduisez les apports azotés pour encourager la formation des fruits plutôt que celle du feuillage.

En automne, l’utilisation d’un engrais riche en potassium aidera l’olivier à préparer sa période de repos hivernal et à favoriser la qualité et la robustesse des nouvelles pousses pour l’année suivante.

Quand utiliser engrais pour olivier

Méthodes d’application des engrais

Il existe plusieurs manières d’appliquer les engrais à un olivier en pleine terre :

  • Bande ou cercle : Répartir l’engrais autour de la base de l’arbre, loin du tronc, permet une meilleure absorption racinaire.
  • Incorporation par griffage : Après avoir épandu l’engrais, utilisez un outil de jardin pour légèrement incorporer l’engrais dans le sol (action de griffage). Cette technique aide également à éliminer les mauvaises herbes et à oxygéner le sol.
  • Solutions liquides : Les engrais liquides sont utilisés pour une action rapide, notamment lorsqu’une carence est détectée et que l’on souhaite y remédier rapidement.

Utiliser de l’engrais pour les oliviers ne fera pas tout

Choisir le bon engrais pour olivier est très important, mais cela ne représente qu’une étape dans le processus de fertilisation de l’arbre qui mériterait un long article bien complet. Cependant voici quelques points à prendre en considération :

Compléments à l’action des engrais

Afin d’optimiser l’action des engrais, des pratiques complémentaires peuvent être mises en place :

  • Paillage : Le paillis organique comme des copeaux de bois, déposés au pied de l’arbre, aide à conserver l’humidité du sol, supprime les mauvaises herbes et apporte lentement des nutriments au fur et à mesure de sa décomposition.
  • Réglez régulièrement l’arrosage en fonction de la saison et des précipitations naturelles.
  • Surveillance et correction du pH du sol : les oliviers préfèrent un sol neutre à légèrement alcalin.

Précautions lors de la fertilisation

Fertiliser un Olivier avec engrais

Certains points doivent être considérés avec attention lors de l’apport d’engrais à votre olivier :

  • Évitez toute sur-fertilisation qui pourrait altérer l’équilibre en éléments nutritifs du sol et nuire à la santé de votre arbre.
  • Assurez-vous de respecter les doses recommandées indiquées sur les emballages d’engrais.

Gestion des spécificités locales

Les méthodes de fertilisation et les choix d’engrais peuvent varier sensiblement en fonction des conditions climatiques et du type de sol spécifique à chaque région. Il est donc judicieux de consulter un expert en agronomie ou un centre de jardinage local pour obtenir des conseils adaptés à votre environnement direct.