Alarme maison qui se déclenche sans raison : comment y remédier ?

By Nad

Avoir une alarme maison qui se déclenche sans raison peut être source de stress, d’inquiétude et même passible de sanctions. Ce phénomène est à la fois perturbant pour vous, mais aussi pour vos voisins. Que faire alors lorsque votre système de sécurité donne de fausses alertes ? Voici un guide détaillé pour identifier les causes possibles et résoudre ce problème de manière définitive.

Qu’est-ce qui déclenche un système d’alarme ?

La majorité des systèmes de sécurité sont équipés d’une sirène qui se met en marche dès qu’une anomalie est repérée. Chaque dispositif possède son propre mode de fonctionnement. Les détecteurs de mouvements, par exemple, utilisent des capteurs infrarouges pour repérer toute activité suspecte dans une zone déterminée. Lorsque ces capteurs identifient un mouvement, ils envoient un signal à la centrale d’alarme, déclenchant ainsi une alerte sonore.

Les détecteurs d’ouverture de porte, quant à eux, fonctionnent grâce à un mécanisme magnétique. Ces dispositifs comportent un aimant qui, lorsque la porte ou la fenêtre équipée de ce système est ouverte, brise le circuit magnétique et déclenche la sirène.

Les raisons possibles des déclenchements intempestifs

Les problèmes liés aux capteurs

Les problèmes liés aux capteurs

Les capteurs sont souvent à l’origine des fausses alarmes. Ceux-ci peuvent détecter lentement ou exagérément certaines activités normales dans la maison, conduisant à une activation injustifiée du système.

  • La présence d’animaux domestiques peut être interprétée à tort comme un intrus.
  • Des objets en mouvement tels que des rideaux ou des plantes placés près des capteurs.
  • Des insectes entrant dans le champ de détection.

Afin de réduire ces interférences, vérifiez la position des capteurs et ajustez-les si nécessaire. Utilisez des modèles adaptés aux animaux domestiques et éliminez toute source potentielle de faux positifs, comme les courants d’air suscitant des mouvements des objets proches des capteurs.

Les problèmes techniques de l’appareil

Un autre facteur commun est le dysfonctionnement technique des composants du système d’alarme.

  • Une batterie faible peut provoquer des interruptions et des déclenchements répétitifs.
  • Des mauvaises connexions peuvent provoquer des interruptions dans la communication entre les capteurs et l’unité centrale.
  • L’usure naturelle des composants électroniques conduit parfois à des failles opérationnelles.

Pensez à remplacer régulièrement la batterie et veillez à ce que toutes les connexions soient bien fixées. Si les problèmes persistent, cela pourrait nécessiter la réparation ou le remplacement de certaines pièces endommagées.

Fausses alarmes dues aux conditions environnementales

Impact de conditions météorologiques extrêmes

Les aléas météorologiques sévères comme les orages, les chutes de neige ou même les vents forts sont capables de perturber les systèmes de sécurité.

  • Les coups de tonnerre peuvent induire des vibrations détectées par les capteurs.
  • De fortes rafales de vent secouent fenêtres et portes, activant ainsi les capteurs de bruit ou vibrations.
Alarme face aux intempéries

Lors de telles conditions, réévaluez si votre installation externe requiert une protection supplémentaire contre les intempéries ou s’il est envisageable de diminuer temporairement la sensibilité des capteurs.

Réglages incorrects face à la lumière et au reflet

Dans plusieurs cas, les variations importantes de lumière dans la pièce peuvent affecter les capteurs de votre système d’alarme.

  • Un fort ensoleillement direct sur les capteurs engendre des déclenchements indésirables.
  • Les reflets provenant de miroirs ou d’autres surfaces réfléchissantes créent des signaux irréguliers interprétés comme des mouvements.

Pour éviter ces situations, configurez correctement la sensibilité des capteurs lumineux selon l’environnement spécifique à chaque pièce. Placez également les capteurs loin de toute source possible de lumière directe et réfléchie.

Exposition à des sources de chaleur

Les éléments générateurs de chaleur soudains et imprévus, tels que les radiateurs ou les cheminées, peuvent tromper les détecteurs thermiques de mouvements. Positionnez les capteurs de manière à minimiser l’exposition directe à ces sources de chaleur afin de maintenir un fonctionnement fiable de votre système d’alarme maison.

Installation sur mesure et maintenance régulière

Bien paramétrer ses réglages initiaux

Il est connu que des problèmes d’alarmes intempestifs surviennent souvent lors de la première année d’installation. Pour éviter de futurs conflits, prévenez vos voisins à ce moment-là. Souvent, les utilisateurs ne suivent pas les étapes de configuration recommandées et n’accomplissent pas suffisamment de tests pour s’assurer que tout est conforme.

Prenez bien le temps de bien lire le manuel d’instructions fourni par le fabricant et si besoin sollicitez un expert pour paramétrer les fonctionnalités avancées telles que la détection sélective (sensibilité) et la reconnaissance de caractéristiques spécifiques (taille, forme, température).

Un mauvais choix d’alarme ou paramétrage peut amener ce genre de problèmes.

Maintenance régulière pour assurer le bon fonctionnement de votre système de sécurité

Entretenez votre système d’alarme en effectuant des vérifications systématiques. Cela comprend :

  1. Nettoyer les lentilles des capteurs pour enlever la poussière ou toiles d’araignée qui brouilleront les signaux.
  2. Tester périodiquement les capteurs et vérifier leur bon état de marche.
  3. Remplacer instantanément tout composant suspecté de défaut.

À lire aussi >>> Les alarmes extérieures interdites : Comprendre les réglementations et leurs impacts


Quelles mesures prendre en cas de problème persistant

Consulter un professionnel

Installation alarme

Si après avoir suivi ces étapes basiques de dépannage, votre alarme continue de se déclencher sans raison apparente, il se peut qu’une intervention professionnelle soit requise. Un technicien qualifié possède les outils pour diagnostiquer plus profondément les anomalies internes difficiles à détecter pour un utilisateur lambda.

Changer de modèle d’appareil

Lorsque tous les efforts habituels n’ont pas apporté de solution pérenne, envisager la mise à jour vers un système plus récent ou différent offre parfois la résolution recherchée. Les modèles modernes d’alarme sont munis de technologies renforcées et intelligentes réduisant significativement les risques de fausses alarmes par comparaison aux dispositifs plus anciens.

Comment stopper une sirène d’alarme qui sonne ?

Peu importe les différentes façons propres à votre système de couper votre alarme, il convient au moment de l’installer de maîtriser parfaitement comment l’arrêter si ce genre de problème venait à arriver. Pour interrompre la sonnerie d’une alarme, plusieurs méthodes s’offrent à vous :

Le panneau principal

Accédez au panneau principal de l’alarme, une boîte en métal contenant le circuit de contrôle et une batterie de secours. Vous pouvez y désactiver la sirène en suivant les instructions spécifiques du fabricant.

Lecteur de badges d’accès

Si votre alarme dispose d’un lecteur de badges, il suffit de présenter le badge devant le lecteur pour arrêter la sonnerie. Cette méthode est rapide et ne nécessite aucun code.

Utiliser la télécommande

Certaines alarmes sont équipées d’une télécommande permettant d’arrêter la sirène à distance. Appuyez simplement sur le bouton dédié, ou il est inscrit “OFF”. Consultez la notice pour connaître la fonction exacte.

Vérifier l’application smartphone

Pour les alarmes connectées, utilisez l’application smartphone pour désactiver la sirène en quelques clics.

Comment faire si l’alarme de ma maison sonne en mon absence ?

L’essentiel est d’assurer vos arrières, vous ne pouvez pas vous permettre de partir en vacances et que votre alarme sonne toute la nuit pour rien sans prévoir une solution.

Idéalement une société de télésurveillance gérant votre système de sécurité vous permettrait de dormir sur vos deux oreilles, sinon laissez des instructions à un voisin ou un proche habitant dans les environs si vous n’avez pas la possibilité de couper vous même à distance cette alarme.

 alarme sonne toute la nuit pour rien

Quelles sanctions pour des alarmes intempestives

En plus de détériorer significativement vos relations avec vos voisins, vous encourez une amende de 68 € pour trouble du voisinage, majorée si elle n’est pas réglée dans les 45 jours. Pour plus de détails, consultez le site du gouvernement www.service-public.fr. De plus, si les forces de l’ordre se déplacent pour une alarme injustifiée, vous risquez une amende de 450 €.

Gérer un dispositif de sécurité chez soi exige méthode et vigilance constante. Comprendre pourquoi le système s’enclenche sans cause visible représente une première étape importante pour sortir du problème. Appliquez ces diverses recommandations, ajustements, et maintenances préventives. Vous minimiserez alors sûrement les déclenchements intempestifs et profiterez d’une résidence sécurisée et pacifique.


À lire aussi >>> Durée de fonctionnement d’une alarme maison : que dit la loi ?